Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
CONTRE LE DOPAGE

Principaux produits dopants et leurs effets secondaires

30 Août 2010 , Rédigé par contre le dopage Publié dans #Etudes sur le dopage

dopage_15-1.jpgVoici un document très intéressant ! Il date de 2001 mais reste très important. On peut lire les effets secondaires des produits dopants.

 

produits_dopants.pdf

Lire la suite

"Des analyses suspectes" avant France'98

25 Août 2010 , Rédigé par contre le dopage Publié dans #Football

http://www.tsr.ch/489/medias/images/keystone/2405743.image?w=480&h=270
Selon un ancien médecin de l'équipe de France, des joueurs présentaient "des analyses de sang suspectes" juste avant la Coupe du monde 1998, que les "Bleus" ont remportée. "Je n'ai rien inventé", dit-il.

Certains joueurs de l'équipe de France, juste avant la Coupe du monde de 1998 qu'ils ont remportée, "présentaient des analyses de sang suspectes", indique "Le Parisien/Aujourd'hui en France", qui s'appuie sur les affirmations de l'ancien médecin des Bleus.

"Des analyses de sang ont révélé des anomalies sur plusieurs Français juste avant la Coupe du monde 1998. On peut avoir de forts soupçons quand on connaît les clubs où certains joueurs évoluaient, notamment ceux du championnat en Italie", écrit dans son livre "L'Implosion", à paraître jeudi, l'ancien médecin de l'équipe, Jean-Pierre Paclet.

Dans un entretien au journal, le médecin précise qu'il ne fait que dire "ce que tout le monde sait". "Je n'ai rien inventé. Avoir un taux d'hématocrite élevé ne prouvait pas qu'ils avaient pris de l'EPO. Comme il n'y avait pas de preuves, on ne les a pas embêtés".

Néanmoins, "c'est de notoriété publique qu'il y avait des pratiques pour le moins limites à la Juventus à l'époque", club dans lequel jouaient notamment Zinédine Zidane et Didier Deschamps, affirme M. Paclet dans l'entretien.

Le médecin français de l'époque "tombe des nues"

Le médecin, qui n'était pas en fonction au sein de l'équipe de France en 1998, écrit dans son livre: "je ne sais pas ce que j'aurais fait à la place de Jean-Marcel Ferret, le médecin de l'équipe de France de l'époque. Il était face à un cas de conscience". Ce dernier, interrogé par le journal, assure qu'il "tombe des nues" face à ces accusations: "nous n'avons rien trouvé. Il n'y a eu que deux légères anomalies au niveau du taux d'hématocrite. Mais elles étaient liées à la fatigue du championnat", dit-il.

Au final, "la raison d'Etat l'a emporté. C'était plus fort que tout. Il n'y avait rien à faire. Et puis, cette année-là, il y a eu de la croissance à la clé pour le pays; alors, vous savez... Rien ne dit cependant que si on avait poussé les analyses on aurait trouvé des preuves", ajoute M. Paclet.

"On ne m'a rien imposé. J'ai la conscience tranquille. Que Paclet regarde dans son propre jardin", rétorque M. Ferret.

 

Source et date de l'article  TSR.ch  25.08.2010

Source de l'image

Lire la suite

Nouveauté sur le blog !

13 Août 2010 , Rédigé par contre le dopage Publié dans #Articles Sport et Vie

http://www.sport-et-vie.com/images/photo_pdt_3157.jpg

 

Bonjour à tous !

 

J'ai décidé de créé une nouvelle catégorie ou réguliérement je mettrai en ligne des extraits d'articles en PDF du magasine Sport et Vie.


Il sont très souvent intéressant et surtout la moitié du temps personne n'en parle. Surtout, en ce qui concerne le dopage ! 

 

Donc, pour commencer voici les 2 premières pages très intéressante ! Extrait de l'article "Sur le Front du dopage" Sport et Vie numéro 121 Juillet-Août 2010.

 

Lien du site internet  Sport et Vie

 

 p1.pdf   p2.pdf  

Lire la suite

Leipheimer accusé de dopage

9 Août 2010 , Rédigé par contre le dopage Publié dans #Cyclisme

http://img.lequipe.fr/Medias/Cyclisme/201008/650x475/selon-son-ancien-directeur-d-equipe-levi-leipheimer-se-serai.jpg

 

Levi Leipheimer s'est « très probablement » dopé avant le Tour de France 2005. Cette accusation est signée Hans-Michael Holczer, ancien patron de l'équipe Gerolsteiner au sein de laquelle évoluait Leipheimer en 2005 et 2006. « Les bilans sanguins réalisés lors du Tour 2005 permettaient de penser que (Leipheimer) avait très probablement procédé à des manipulations sanguines, » explique-t-il.

 

Des révélations que Holczer a livré mercredi alors qu'il présentait son livre titré « Garanti positif. » Selon lui, au cours du Tour 2005, l'Union cycliste internationale lui avait donné les résultats des contrôles pendant le premier jour de repos et lui avait demandé un prétexte pour retirer Leipheimer de la course. Une requête supposée à laquelle Holczer n'aurait pas répondu afin de préserver l'avenir de son équipe. L'Américain a finalement terminé la course à la 6e place. L'équipe Gerolsteiner a ensuite disparu à la fin de la saison 2008, éclaboussée notamment par les contrôles positifs de Stefan Schumacher et Bernhard Kohl pour usage d'EPO-Cera.

 

Source et date de l'article  L'Equipe.fr  05.08.2010

Source de l'image

Lire la suite