Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CONTRE LE DOPAGE

L'ombre du dopage ?

17 Février 2008 Publié dans #Football

dopage-ronaldo-1.jpg


Coordinateur antidopage de la Confédération brésilienne de football, Bernardino Santi pense que les blessures de Ronaldo seraient dues à l’administration d’anabolisants par les médecins du PSV Eindhoven. Une analyse qui a fait l’effet d’une bombe.


par Nicolas Cerbelle, le 16-02-2008

Mercredi soir lors du match Milan-Livourne, Ronaldo s’écroule dans la surface suite à une prise d’appui. Verdict : rupture totale du tendon rotulien du genou gauche. Pour la 3ème fois de sa carrière, la star brésilienne se blesse au genou (Ronaldo a déjà été opéré deux fois du droit). Comment expliquer cette faiblesse récurrente ? Le Docteur Bernardino Santi a son idée sur la question. «J’ai discuté avec des collègues néerlandais qui connaissent les gens du PSV. Ronaldo était vraiment maigre et ils lui administraient des compléments, dont quelques substances anabolisantes pour l’aider à se développer (…) Un des facteurs aggravants vient du fait qu’il a acquis une telle structure musculaire très jeune et très rapidement. L’addition à payer pour l’usage de stéroïdes anabolisants est à long terme : dix, quinze, vingt ans plus tard. Le stéroïde provoque des lésions structurelles des organes, de la musculature. En principe, il existe un gain en qualité, en force et en puissance, mais après, ça se détériore», explique le coordinateur antidopage de la Confédération brésilienne de football dans les colonnes de la Folha de Sao Paulo. Le dopage serait donc la source de tous les maux du double Ballon d’Or 1997 et 2002, selon Santi.

Le Docteur Santi licencié
Cette pratique aurait été facilitée à l’époque (entre 1994 et 1996) par la quasi-absence de contrôles antidopages. Interrogé par Le Parisien, le Dr français Eric Rolland, qui a opéré Il Fenomeno jeudi à la Pitié-Salpêtrière, apporte à peu près la même analyse mais ne parle pas de dopage : «A Eindhoven, il subissait des traitements. Son point de faiblesse, c’était déjà ces fameux tendons rotuliens. Après, c’est la somme de plusieurs facteurs : Grosse musculature, un poids (90 kg) qui n'est pas le même qu'au début de sa carrière, tous les autres paramètres dont on l'accuse (hygiène de vie contraire au sport de haut niveau) et puis son âge (31 ans). Ça joue parce que c'est une lésion qu'on rencontre habituellement après 30 ans. Il y a huit ans, ça n'était pas banal. Là, c'est l'âge habituel chez le footballeur

La déclaration a en tous cas jeté le trouble au Brésil. La CBF a décidé de prendre immédiatement des sanctions à l’encontre du médecin en le licenciant. La Fédération auriverde estimant que le Dr Santi n’avait aucune preuve et qu’un joueur de la stature de Ronaldo méritait le respect. Depuis, les dirigeants ont décrété le silence radio. Aucune information sur le sujet n’était disponible sur le site internet de la CBF. Même chose du côté du PSV. Le Dr Santi a quant à lui tenu à réagir sur les ondes de la radio Jovem Pan : «Peut-être qu'il y a eu une mauvaise compréhension de la part des membres de la CBF. Je me suis exprimé en tant que médecin en donnant un avis médical. Je crois que Ronaldo est un grand champion et je ne lui manque pas de respect.» Un champion qui n'a pas réagi non plus pour le moment.

Source de l'article http://www.sport24.com


undefined

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

upentone 17/08/2008 21:33

Si Armstrong n'était pas dopé,, il n'aurait jamais pu gagner 7 tours sans une seule defaillance... néanmoins, sans son coté tricheur, il faut reconnaitre un grand professionnel qui préparait ses tours comme personne, et y consacrait ses saisons post cancer(???).De plus, peut on en contre la montre battre je ne sais combien de record de piste alors qu'on doit faire 45 km? Peut on developper le plus de puissance sur la fin du contre la montre? A ce niveau la ce n'est plus de la suspicion, on est déja le factuel surhumain...Alea jacta est...C'est la le coeur du probleme pour moi: un cycliste pro peut il se passer du dopage et avoir des résultats? D'evidence non et le pire, s'il existe, ce sont les organisateurs qui luttent contre et dans le meme temps produisent des tours de plus en plus longs et difficilles. Si on regarde les rares cyclistes "propres" dont on est à peu prés sur, leur carriere se résume au vide... un bon pro doit donc se doper pour produire de l'image au sponsor... ca s'appelle le retour sur investissement et c'est la gangrene actuelle du sport en général...

25/08/2008 11:23


@ upentone :

Merci pour ton message !
Pour moi Armstrong était mon idole. Aujourd'hui l est pour moi un tricheur !

A bientôt


marjo 05/08/2008 21:47

amstrong a été controlé positif, c'est un fait !!et puis quand on voit ce qu'il faisait y avait pas trop de question à se poser.

desport-agatsu 24/02/2008 21:05

USE OR LOSE 24.2.2008 par desport.   Dernièrement dans l’Equipe, je parle du quotidien, un entre filet a attiré mon attention, sous l’intitulé « l’immense majorité des athlètes se dopera à Pékin » Victor Comte, vous savez le fameux Victor, ex-dirigeant du laboratoire Balco, par qui le scandale est arrivé aux States en 2004, labo qui fournissait en THG (stéroïde anabolisant) de grands noms du sport : Dwain Chambers, Alvin Harrison, Kelli White et éclaboussait Tim Montgomery, Marion Jones et j’en passe… Que nous dit Victor ? « l’immense majorité des athlètes présents à pékin va utiliser des substances dopantes, ils utiliseront des substances indétectables et ne seront pas assez contrôlés » Ok Victor nous, nous voulons bien te croire, mais avoue que c’est un peu court, tu en connais surement un rayon question produits. Soit plus précis, ou tu sais de quoi il s’agit, ou tu l’imagines. Le fantasme du produit indétéctable, on nous le vend depuis 1998 et les chevauchés victorieuses d’Armstrong sur le tour. Cessons d’alimenter la chronique sportive avec des rumeurs… Des faits ou rien !

Adaministratrice du blog 26/02/2008 08:37

@ desport :Merci pour ton message.Je ne suis pas vraiment d'accord avec ton message. Si tu lis les livres qui ont été écrit sur le cas Armstrong tu verras que c'est beaucoup plus clair ! C'étais mon idole, mais j'ai du voir la réalité, c'est un tricheur comme beaucoup d'autres.Je pense pas que cela est juste de dire des faits ou sinon rien. Dans le monde de la justice on peut soupconner une personne.A bientôt