Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CONTRE LE DOPAGE

Une affaire Armstrong ?

6 Avril 2009 , Rédigé par contre le dopage Publié dans #Cyclisme


Le 17 mars dernier, Lance Armstrong se serait soustrait pendant une demi-heure à un contrôle inopiné diligenté par l'Agence française pour la lutte contre le dopage. Cette dernière pourrait donner des suites officielles à cette affaire.

Eloigné des routes en raison d'une fracture de la clavicule, Lance Armstrong fait quand même parler de lui. Mais comme (trop ?) souvent, c'est au chapitre des suspicions que son nom revient. Selon des informations de RMC, le coureur Astana se serait partiellement soustrait à un contrôle inopiné.


Les faits remontent au 17 mars quand un médecin-préleveur de l'Agence française pour la lutte contre le dopage se présente sur le lieu de résidence, à Beaulieu-sur-Mer, de l'Américain en stage sur la Côte d'Azur. Armstrong aurait signé la notification du contrôle… avant de refermer la porte de son domicile devant le médecin. Celui-ci devra patienter une demi-heure avant de pouvoir effectuer des prélèvements urinaire, sanguin et capillaire.


Qu'a fait Armstrong pendant ces 30 minutes ? Voulait-il seulement signifier son agacement suite à un nouveau contrôle (Armstrong affirme avoir déjà été contrôlé 24 fois depuis le mois de septembre) ou a-t-il profité de ce laps de temps à des fins plus suspectes ? Le contrôleur a, lui, décidé de rédiger un rapport à l'AFLD. L'Agence mondiale antidopage précise, elle, que si « le sportif reste sous observation permanente de l'agent de contrôle du dopage, il peut ne rien risquer. S'il se soustrait au contrôle, cela peut rentrer sous le coup de l'article 2.3 du Code mondial antidopage » mais aussi que « l'examen de chaque cas revient à l'organisation nationale antidopage ou la fédération sportive internationale responsable. » L'AFLD et/ou l'UCI ont donc tout loisir de lancer une procédure officielle à la suite de ces révélations.


Source et date de l'article Le10sport.com  04.04.09

Source de l'image



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

upentone 06/04/2009 15:17

D'accord avec toi Gillou mais il ne faut pas oublier que nous avons affaire au roi Armstrong...Si le probléme est sévére, il va falloir coincer tous les tricheurs...et dans le cas d'Armstrong, sur le fait accompli car a chaque fois que c'est a posteriori, il trouve une parade juridique pour y echapper...les témoignages et analyses il y a déja échappé...donc va falloir faire du sur le fait...aprés comme on le rappelle assez souvent, tant qu'un juge ne dira pas il est dopé, et bien, meme si tout prouve le contraire à mon sens, il faudra partir de la thése soupçons car de preuves ettablies il n'y en a pas...ça me dégoute mais c'est comme ça...

GILLOU 06/04/2009 15:03

assez d'indulgence avec les fraudeurs, AMSTRONG se permet de tricher ou des sautes d'humeur. Une demi heure après avoir claqué la  porte à un médecin contrôleur, Monsieur réapparaît .... Le dopage est un problème grave et mondial si on commence à trouver des excuses (comme dans le commentaire précédent) il n'y a plus de limite à cette démagogie. Professionnel ou amateur il faut être très sévère.

upentone 06/04/2009 13:36

Je suis curieux de savoir si dans un laps de temps aussi court on peut faire quelque chose pour masquer...ou alors c'est une nouvelle provocation du grand Lens...et nous nous marchons en plein dedans...

Nanette 06/04/2009 13:20

Il pourrait s'agir d'une saute d'humeur, une façon pour lui de manifester son désaccord ... mais quelle est la vérité ?