Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CONTRE LE DOPAGE

Le passeport biologique révèle cinq cas de dopage

20 Juin 2009 , Rédigé par contre le dopage Publié dans #Cyclisme

L'ancien champion du monde espagnol Igor Astarloa fait partie d'une liste de cinq coureurs accusés de dopage.

Outre Igor Astarloa, la fédération cycliste internationale (UCI) a demandé l'ouverture de procédures disciplinaires à l'encontre de deux autres coureurs espagnols, Ruben Lobato Elvira, Ricardo Serrano et deux Italiens, Pietro Caucchioli et Francesco De Bonis. Cette accusation font suite à des irrégularités sur leur passeport biologique.


Ils sont suspectés de "violation apparente du règlement antidopage sur la base des informations apportées par le profil sanguin inclus dans leur passeport biologique". L'UCI devient de ce fait la première fédération à accuser des sportifs de dopage sur la base de variations anormales de leur profil hématologique. En effet, la lutte antidopage se basait jusqu'alors essentiellement sur la détection de produits interdits dans le sang ou les urines d'un sportif.

Dans un communiqué, l'UCI indique avoir informé toutes les parties concernées, et précise que "ces procédures sont sur le point d’être ouvertes suite aux recommandations exprimées par les experts indépendants nommés dès le lancement du programme du passeport biologique." Cet outil a par ailleurs permis de confirmer le résultat de l’analyse d’échantillons pour des coureurs contrôlés positifs pour des produits interdits. Cette étape "représente le début d’une nouvelle ère pour le cyclisme et le sport en général", n'hésite pas à déclaré la plus haute instance du cyclisme mondial.

 

Source et date de l'article  France2.fr  17.06.09

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article