Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CONTRE LE DOPAGE

Armstrong a rencontré l'une de ses anciennes «victimes»

9 Décembre 2013 , Rédigé par contre le dopage Publié dans #Cyclisme

http://storage.canoe.ca/v1/dynamic_resize/sws_path/jdx-prod-images/1351621087004_ORIGINAL.jpg?quality=80&stmp=1386533653225&size=650x

 

PARIS - L'ancien vainqueur du Tour de France déchu pour dopage, l'Américain Lance Armstrong, a rencontré vendredi l'une de ses anciennes «victimes», l'ex-coureur français Christophe Bassons, avec lequel il avait eu maille à partir en 1999, rapporte le journal L'Équipe.

 

Au cours de cette longue conversation enregistrée dans un grand hôtel parisien par le quotidien sportif, le Texan, banni à vie pour dopage depuis l'année passée, a demandé pardon à Bassons, qu'il avait contribué à décourager et pousser vers la sortie dans le Tour 1999.

«Le plus important pour moi est de te dire en privé que je suis désolé», a déclaré Armstrong dans l'entretien-fleuve rapportée par le quotidien français. «Après, une discussion sur le dopage peut être rendue publique».

«Honnêtement, je ne sais pas si je changerais de décision si ce choix se représentait aujourd'hui. J'aurais aimé ne jamais la prendre», a toutefois reconnu l'ex-septuple vainqueur du Tour de France (1999 à 2005) à propos de sa décision de recourir au dopage.

«Ma vie est compliquée. Les 12 derniers mois, il a fallu que je sois prudent (...) Pour la première fois de ma vie, je dois apprendre à être patient. Et ce n'est pas ma première qualité», a ajouté le Texan.

Avant Bassons, l'Américain a renoué dans les colonnes d'un journal britannique avec son ex-masseuse Emma O'Reilly, qui avait témoigné contre lui.

Armstrong, qui venait de Rome où il a posé des jalons pour rencontrer l'ancien coureur Filippo Simeoni qu'il avait menacé en 2004, a entamé une sorte de «tour de la rédemption», selon le journal français qui s'interroge sur le but poursuivi: «Soulager sa conscience? Réparer son image en lambeaux? Stopper l'hémorragie financière que lui coûtent ses aveux? Retrouver le droit de participer à des manifestations sportives? (...) parce que ses futurs revenus dépendent de l'image qu'il réussira à sauver et qu'il a besoin du sport pour restaurer son image.»

En marge de la conversation avec Bassons, Armstrong a évoqué le résultat positif d'un contrôle antidopage pendant le Tour 1999 (corticoïdes), couvert par une autorisation médicale: «En fait, ce n'était pas très clair. Je ne suis pas sûr qu'il y ait eu officiellement un test positif. Mais Hein (Verbruggen, président de l'Union cycliste internationale à l'époque) a dit que malheureusement, un an après Festina, on ne pouvait pas se permettre ça.»

***

 

Piste: nouveau record du monde

Le Français François Pervis a établi un nouveau record du monde du 200 m lancé lors de l'étape de Coupe du monde de cyclisme sur piste d'Aguascaliente, au Mexique, vendredi.

Pervis a été chronométré en 9 sec 347/1000e lors des qualifications du tournoi de vitesse et a donc amélioré le précédent record du monde de 9 sec 572/100e détenu depuis le 30 mai 2009 par son compatriote Kevin Sureau.

La piste d'Aguascaliente, théâtre de la deuxième étape de la Coupe du monde de cyclisme sur piste, est située à 1885 m d'altitude.

Pervis a finalement pris la sixième place du tournoi de vitesse.

Un autre record du monde a été battue lors de cette première journée de compétition, celui du 500 m dames par l'Australienne Anna Meares avec un chrono de 32 sec 836/1000e. Elle a amélioré son propre record (33.010) établi le 8 avril 2012 sur cette même piste de 250 m.

 

Hugo Barrette chanceux dans sa malchance

Hugo Barrette a joué de malchance, samedi, à la Coupe du monde de cyclisme sur piste d’Aguascalientes, au Mexique, où il n’a pu franchir le premier tour de l’épreuve du keirin.

L’athlète des Îles-de-la-Madeleine et trois autres concurrents de sa vague de qualification ont été entraînés dans une violente chute causée par une manœuvre douteuse du Mexicain Edgar Ismael Verdugo. Parmi les sept coureurs, seuls le Néerlandais Matthijs Buchli et le Japonais Kazunari Watanabe ont terminé la course, se qualifiant ainsi automatiquement pour le tour suivant.

Plutôt que de prendre la route du repêchage, c’est vers l’hôpital que le Québécois s’est dirigé.

«C’était un geste débile qui n’aurait même pas permis au Mexicain de passer deuxième. On s’est tous cassé quelque chose. De mon côté, j’ai été chanceux. J’ai juste des grosses lésions et égratigné l’os de mon avant-bras droit. Pour l’instant, j’ai un plâtre, mais je devrai passer des radiographies à mon retour», a dit Barrette.

La chute est survenue à la toute fin de la course, dans les derniers 100 mètres.

«J’étais en avant, certain de me qualifier pour les demi-finales pour une première fois en Coupe du monde. Pour ça, c’est une énorme déception. C’était ma plus grosse course de l’année, c’était mon événement et j’étais en grande forme. Tout était parfait. En un petit coup de roue, tout a basculé», a expliqué Barrette.

«Quelqu’un a touché ma roue et j’ai basculé. J’ai passé proche de passer par dessus la balustrade comme un autre gars du groupe, qui est dans le coma présentement. Quand ça tombe, ça tombe dur. On roulait à 80 km/h lorsque la chute est survenue. Alors dans les circonstances, je m’estime chanceux», a-t-il ajouté.

«Dans la course suivante, les gars étaient nerveux et il y a eu une autre grosse chute. En deux vagues de qualification, on a perdu beaucoup de très bons coureurs. Les meilleurs sont tous tombés. Les courses suivantes auraient été plus faciles, mais j’essaie de ne pas trop y penser. La chance ira à quelqu’un d’autre. Au moins, je suis en un seul morceau», a conclu Barrette.

 

Source et date de l'article  journaldequebec.com   07.12.2013

Source de l'image

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

essay checking service - http://check-my-essay.com/ 23/08/2017 17:33

I used this website when I wrote the report about sport training. So, I think that this information is very useful for everybody.