Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CONTRE LE DOPAGE

Le dopage nuit gravement au sportif...

26 Février 2011 , Rédigé par contre le dopage Publié dans #Etudes sur le dopage

http://www.keek.fr/keek_articles/big_2030_1297245261.jpg

Le dopage ne se limite pas seulement aux sportifs de haut niveau. N’importe quel amateur de sport peut être concerné, quel que soit son âge, compétiteur ou non. Les adolescents n’échappent pas non plus à ce phénomène grandissant. Pourtant, les risques sont loin d’être minimes.

L’espagnole Marta Dominguez, élue athlète européenne de l’année 2009 par l’Association européenne d’athlétisme, a été interpellée en décembre dernier lors d’une opération antidopage. Soupçonnée de trafic de produits dopants, elle voit sa carrière prendre un sacré coup. Mais le dopage touche aussi les plus jeunes. En effet, 3 à 5 % des enfants et adolescents pratiquant un sport déclarent avoir déjà utilisé des produits interdits pour améliorer leurs performances.

Les conduites dopantes

On parle de conduite dopante lorsqu’un sportif utilise une substance (médicament, stupéfiant…) pour améliorer ses performances ou augmenter sa masse musculaire. Il existe différents produits dopants qui peuvent être très dangereux pour la santé et provoquer une dépendance.

Chaque année, l’Agence mondiale antidopage (AMA) publie une liste indiquant des produits et substances interdits. Ces derniers ne peuvent pas être utilisés par les sportifs que ce soit dans le cadre de compétitions, de manifestations organisées par les fédérations, ou d’entraînements pour s’y préparer.

 

Les produits dopants sont tous différents
• Les stimulants améliorent la concentration et réduisent la sensation de fatigue.
• Les anabolisants augmentent la force, la puissance, l’endurance, l’agressivité et la vitesse de récupération après une blessure.

 

Des conduites à risques

Les produits dopants utilisés sont à l’origine des médicaments ou des procédés destinés à des fins thérapeutiques. Élaborés pour soigner des maux, ils sont consommés par les sportifs alors qu’ils ne sont pas malades, pour augmenter leurs capacités physiques.

Les conséquences sur leur santé peuvent donc être très graves : accidents cardiaques et circulatoires, insuffisances rénales et hépatiques, cancers, impuissance, stérilité... Une conduite dopante peut même provoquer, dans certains cas, le décès du sportif.

 

Source et date de l'article Keek.fr  18.02.2011

Source de l'image


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article