Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CONTRE LE DOPAGE

Un ex-soigneur "charge" Ullrich

27 Mai 2007 , Rédigé par Marie Publié dans #Cyclisme


Article du 27 mai 2007


Jef d'Hont, ancien soigneur de la Telekom, a assuré à l'édition dominicale du quotidien allemand «Bild» avoir injecté de l'EPO à Jan Ullrich, qui nie toujours.

Souvent dans la tourmente, le seul vainqueur allemand du Tour de France, en 1997, a toujours nié s'être dopé au cours de sa carrière.

«En France, je lui ai injecté une fois de l'EPO dans le bras», a assuré d'Hont qui a publié le mois dernier ses Mémoires et a déclenché ainsi une vague d'aveux parmi les anciens coureurs de Telekom, dont le sprinteur allemand et vice-champion du monde Erik Zabel et le Danois Bjarne Riis, vainqueur du Tour de France 1996.
Comme tous les autres
«Cela a duré environ dix secondes, c'est comme si on injectait de l'insuline à un diabétique», a poursuivi d'Hont, qui s'était jusque-là refusé à citer les noms des coureurs ayant eu recours au dopage dans l'équipe Telekom. «Il a fait comme tous les autres», a accusé le médecin qui a exhorté Ullrich à parler: «Cela serait bien pour lui qu'il mette tout sur la table, il se sentirait plus libéré».

L'ancien soigneur, condamné en 2000 dans l'affaire Festina, a toutefois fait part de son respect pour le champion olympique de Sydney, cinq fois deuxième du Tour de France: «Si tout le monde était propre, Ullrich aurait gagné le Tour de France au moins dix fois».

Ullrich, qui a mis un terme à sa carrière en février à la suite à sa mise en cause dans l'affaire de dopage Puerto, en Espagne, est l'un des derniers anciens de Telekom à se taire encore sur les pratiques de la formation allemande. Il a toujours assuré ne s'être jamais dopé: «Je n'ai rien à me reprocher, je n'ai jamais trompé personne», avait-il affirmé en février dernier.

Ma source est http://www.tsr.ch

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

gunnar 28/05/2007 17:28

help, je ne comprends plus rien...